La calligraphie arabe, de Bagdad à New York

« Le dessin arabesque est le plus idéal de tous », la déclaration d’amour de Baudelaire pour la calligraphie arabe témoigne de l’intemporalité esthétique de cet art. La calligraphie arabe, entre art de l’écriture et délicatesse du dessin est à la conquête du monde. La calligraphie se libère du cadre religieux et s’ouvre à de nouvelles influences.

Oeuvre: My Graffiti is Elastik par l’artiste Native – Paris

La calligraphie arabe prend ses racines au début de l’Islam, dans le besoin de protéger la parole divine transmise oralement. Les textes sacrés méritant le plus grand soin, les textes sont éblouissants, purs et fluides à lire. C’est à Badgad, entre le 8e et le 13e siècle sous le règne des Abassides que la calligraphie prend ses titres de noblesse. Trois maîtres, Ibn Muqla, Ibn al-Sitri et Mustaʿsimi, codifient, modernisent et créent les premières écoles de calligraphie arabe. C’est notamment à Ibn al-Sitri que l’on doit la naissance d’une calligraphie sous forme de dessin. Al Mustaʿsimi, lui, posera les règles des six styles de calligraphie parmi le plus célèbre, le style Kouffique (du nom de la ville de Kouffa en Iraq) de formes géométriques.

La calligraphie ne se limite pas à la production de livres sacrés, la calligraphie s’invite au sein des mosquées où elle y rappelle la parole divine. Mais elle ornemente aussi les palais avec des odes à l’amour divin ou des poèmes pleins de compliments flattant le maître des lieux. Le palais Alhambra à Grenade nous offre de somptueux exemples de poèmes épigraphiques arabes.

Cour des lions, Alhambra, Grenade Espagne

C’est à Paris que la calligraphie arabe va se confronter pour la première fois à une nouvelle forme d’art : le graffiti. L’artiste franco-tunisien El Seed crée au début des années 2000 un art nouveau : le calligraffiti. El Seed marie finement le graffiti avec les techniques de la calligraphie arabe ; il revendique l’influence moderne du grand calligraphe iraquien Hassan Massoudy. Le calligraffiti est pour El Seed une réconciliation de ses deux identités : française et tunisienne, alors que l’idée du « Choc des civilisations » est à son paroxysme à la suite des attentats du 11 septembre 2001. Pourtant, c’est bien à New York qu’El Seed nous offrira deux de ses plus belles œuvres! Il peint aussi sur une mosquée de Gabes (Tunisie) un extrait du Coran qui prône la tolérance et sur le mur de l’IMA à Paris il traduit en arabe une citation de Stendhal « L’amour est le miracle des civilisations« .

Calligraffiti d’El Seed – China Town, New York

En 2011, le printemps arabe est l’occasion pour des artistes du Maghreb et Moyen-Orient de se réapproprier la rue et d’y diffuser des messages de liberté et de démocratie. Yazan Halwani, l’artiste libanais est le témoin de cette époque. Il décide de peindre des messages de paix avec des portraits d’artistes dont l’aura dépasse les clivages confessionnels. Yazan Halwani, invite les libanais à se retrouver autour d’une identité culturelle dénuée de religiosité. Combat ambitieux dans un pays qui garde les cicatrices de 10 ans de guerre civile.

Yazan Halwani

Si la calligraphie arabe est bien un art, alors elle se doit d’être universelle ! Honda Kôichi, ce japonais serait-il le nouveau maître de la calligraphie arabe ? Après avoir étudié la calligraphie pendant 5 ans au Moyen Orient, il complète sa formation de par une pratique autodidacte intense. Honda Kôichi réinvente la calligraphie arabe, les nuances de couleurs y tiennent une place importante, son art est plus sobre, peut-être plus authentique. Ses œuvres sont le reflet de son amour la culture arabe et des paysages sahariens.

Désert rouge, par Honda Kôichi

Honda Kôichi est reconnu comme maître de la calligraphie arabe en 2000. Il est la métaphore que l’art est certainement le meilleur moyen d’appréhender une culture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :